Test du Dreame H12 Pro

8/10

Note de la rédaction

Où acheter au meilleur prix ?
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
POINTS POSITIFS
  • Bonne ergonomie
  • Très silencieux
  • Excellentes performances
  • Bonne autonomie et temps de recharge réduit
  • 3 modes de fonctionnement
POINTS NÉGATIFS
  • Pourrait mettre un peu plus d’eau en mode Auto et Ultra
  • Cercle coloré peu réactif
  • Moins performant avec les aliments plus collants et/ou épais

DESIGN

8

Lors du déballage, on découvre que ce Dreame H12 Pro comprend un rouleau et un filtre de remplacement ainsi qu’une solution de nettoyage de 500 ml et une brossette de nettoyage. On a aussi droit à 2 portes accessoires qui viennent se placer de part et d’autre de la station de nettoyage/recharge. 

Rouleau du Dreame H12

Comme d’habitude, le manche est à fixer dans le corps principal de l’aspirateur balai. Une fois que les protections enlevées, on peut directement l’utiliser puisqu’il arrive avec environ 45% de batterie. Son poids de seulement 4 kg s’est à peine fait sentir à l’utilisation et le fait que la brosse soit autotractée favorise encore plus cet aspect.

Il dispose d’un grand écran LED rond qui aurait pu être un peu plus lumineux. On y trouve le niveau de batterie restant exprimé en pourcents ainsi que le mode utilisé : Auto, Ultra et Absorption. En plus de cela, il peut aussi indiquer un problème éventuel comme le logo de réservoir d’eau sale plein. Il y a aussi l’étape de l’autonettoyage en cours (nettoyage, séchage) et un cercle coloré qui renseigne sur le niveau de saleté au sol (vert = propre, orange = moyennement sale et rouge = très sale). Globalement, on a trouvé que ce cercle n’était pas très réactif et on a eu le changement de couleur qu’une seule fois en aspirant de la vinaigrette malgré tous nos autres tests.

Boutons physiques et l'écran du Dreame H12

La taille des réservoirs est assez classique avec 900 ml pour l’eau propre et 700 ml pour l’eau sale. Concrètement, c’est suffisant pour pouvoir nettoyer chez soi sans devoir constamment les remplir/vider. Ces étapes sont assez simples à accomplir, d’autant plus qu’on a facilement réussi à les enlever et remettre en place. Notez que le réservoir d’eau sale est, comme souvent, assez haut. Il faut donc un évier assez profond pour pouvoir le nettoyer aisément (pas un lavabo).

Côté pratique, il peut rester debout sans aide. On a même pu le mettre dans la position parking sans devoir l’arrêter et il a repris le mode en cours d’utilisation quand on l’a débloqué.

Réservoir d'eau propre du Dreame H12

Enfin, notez qu’une voix vous indique le changement de mode, quand il y a un éventuel problème ou que la batterie est faible. Elle parle en anglais au départ, mais il est possible de la mettre en français via un bouton situé au-dessus du réservoir d’eau propre.

 

PERFORMANCES

8

À l’utilisation, on a directement remarqué que le Dreame H12 Pro mettait vraiment très peu d’eau. Si ça a l’avantage de sécher très rapidement, il faut davantage insister sur les taches plus incrustées (surtout si vous ne mettez pas la solution de nettoyage).

Du lait, du ketchup, un oeuf

Afin de tester les aspirateurs laveurs sous toutes les coutures, on a pris l’habitude de leur faire nettoyer différents aliments. Ce modèle n’y a pas échappé et on doit dire qu’il s’est très bien débrouillé.

Ainsi, il a été meilleur que les autres aspirateurs testés jusqu’à présent pour aspirer un œuf puisqu’il est parvenu à tout faire disparaître en 3-4 passages maximum sans pousser les morceaux de coquille. Le lait a été aspiré en un seul passage comme les miettes de pain et 2 passages pour le ketchup. Par contre, il a fallu plus de passages pour ce qui était un peu plus collant et/ou épais (plus de 10 passages pour le sirop d’agave). 

La vinaigrette est finalement ce qui a posé le plus de soucis, car elle s’est étalée dans le réservoir d’eau sale. Ça a caché les capteurs et nous avons dû vider et nettoyer le réservoir alors qu’il était loin d’être plein avant de pouvoir réutiliser l’aspirateur.

Mis à part cette mauvaise aventure qui ne s’est produite qu’avec cela et parce que nous en avions réellement mis beaucoup, le Dreame H12 Pro s’en sort donc extrêmement bien. Il a également su aspirer du lait au plus près des plinthes, sans en laisser derrière lui. 

Pour les poils d’animaux et les cheveux, nous devons dire que ce n’est pas le meilleur qui soit. Les cheveux synthétiques se sont en partie coincés sous le rouleau et se sont étalés sur le sol mouillé plutôt que correctement aspirés.

Écran du Dreame H12

Durant tous ces tests, le mode Auto a bel et bien varier le niveau de puissance selon la saleté présente au sol. Par contre, la puissance ne nous a pas semblé augmenter particulièrement avec le mode Ultra, ce qui nous fait douter de son utilité. Enfin, le mode Absorption a été très efficace en aspirant toute l’eau renversée au sol, sans la pousser (sauf s’il y en avait vraiment énormément). 

 

BRUIT

9

Au niveau du bruit, cet aspirateur laveur est assez impressionnant. En effet, à l’aide de notre sonomètre, on a mesuré qu’il émettait moins de 67 dB dans tous les modes, ce qui est extrêmement silencieux. Parfois, il augmente la puissance d’aspiration, mais le bruit ne s’accroît pas beaucoup. Par contre, la voix indiquant les modes utilisés est nettement plus élevée en montant jusqu’à 79,8 dB.

Test du bruit du Dreame H12 lors du nettoyage

Pendant l’autonettoyage, on a noté que le bruit émis était, là aussi, plus silencieux que d’habitude avec des pics à approximativement 66,5 dB. Cette étape se limite en plus à 2 minutes seulement. De plus, il y a aussi un séchage à 55°C du rouleau qui dure 1 heure 30 et qui émet 45,5 dB. Cela peut être un peu plus dérangeant, vu le temps que cela prend.

MODEAUTOULTRAABSORPTIONAUTONETTOYAGESÉCHAGE DES ROULEAUX
Bruit66,9 dB66,9 dB66,9 dB66,5 dB45,5 dB

 

AUTONOMIE

8

La marque annonce l’autonomie de cet aspirateur laveur à 35 minutes. Et dans les faits, cela s’est bien vérifié puisque nous avons chronométré qu’il perdait 10% de batterie en 3 minutes 42 en mode Auto, soit environ 37 minutes pour 100%. De la même manière, le mode Ultra atteint approximativement 32 minutes et le mode Absorption tient plus de 40 minutes. Globalement, cela le place dans la moyenne.

MODEAUTOULTRAABSORPTION
Autonomie37’32’41’40”

Pour la recharge, elle est indiquée à 4 heures 30 et nos tests ont montré que c’était même moins, avec 2h30 environ.

Conclusion

8/10

Pour conclure, on a trouvé que le Dreame H12 Pro était très efficace, pratique et plutôt léger. Ses modes Auto et Absorption sont plus pertinents que son mode Ultra. Son autonomie est dans la moyenne haute pour ce type d’aspirateur et son temps de recharge est réduit.

On a aussi remarqué qu’il était plus silencieux que les autres. Le séchage à air chaud du rouleau après son autonettoyage est un petit plus intéressant.

POINTS POSITIFS
  • Bonne ergonomie
  • Très silencieux
  • Excellentes performances
  • Bonne autonomie et temps de recharge réduit
  • 3 modes de fonctionnement
POINTS NÉGATIFS
  • Pourrait mettre un peu plus d’eau en mode Auto et Ultra
  • Cercle coloré peu réactif
  • Moins performant avec les aliments plus collants et/ou épais
Où acheter au meilleur prix ?
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites