Test de l’Eureka E10S

8/10

Note de la rédaction

Où acheter au meilleur prix ?
479,00 € sur Amazon
POINTS POSITIFS
  • Station élégante, compacte, multicyclonique et sans sac
  • Bonne précision de la cartographie
  • Application intéressante et intuitive
  • Bonne autonomie
  • Aspiration correcte sur sols durs comme sur tapis
  • Navigation méthodique et rapide
  • Relativement silencieux
  • Entretien simple
  • Multiples options pour commander l’appareil
POINTS NÉGATIFS
  • Lavage peu efficace
  • Mauvaise gestion des petits obstacles
  • Faible contenance du réservoir d’eau et du bac à poussière
  • Capteurs de recharge pas toujours efficaces

 

 

DESIGN

8

Disponible en noir ou en blanc, le E10S affiche un design de forme ronde et présente de jolies finitions, particulièrement sa station de vidange qui s’insère bien dans un intérieur.

Eureka E10S

Avec un diamètre de 35 cm et une hauteur de 9,7 cm, ce robot est assez fin, ce qui lui permet de se faufiler sous certains tuyaux, radiateurs et meubles. Par ailleurs, il longe bien les plinthes, et même s’il a parfois du mal à atteindre des angles plus serrés, ses 2 brosses latérales permettent de ramener un maximum de saletés vers sa brosse principale.

Sa brosse principale en forme de V capte bien les particules, mais elle n’est pas sans reproche puisque les cheveux ont tendance à s’enrouler autour d’elle. Heureusement, la marque fournit une brosse de nettoyage qui permet de couper ces nœuds.

Eureka E10S

Parmi les autres composants du robot, on retrouve ses 2 roues principales, sa roulette d’équilibre omnidirectionnelle, son pare-chocs avant, sa serpillière et ses réservoirs. Cependant, on déplore la faible capacité de ces derniers. Le réservoir d’eau a un volume de 220 ml et le bac à poussière de 200 ml. 

Pour le bac à poussière, ce n’est pas tellement grave car on peut compter sur la station de charge pour assurer la vidange automatique, mais il faut souvent remplir manuellement le réservoir à eau. Heureusement, l’accès aux 2 réservoirs est simple.

Eureka E10S

En ce qui concerne la station, elle est relativement compacte, mais on regrette l’absence de plateau d’accueil pour le robot. Elle utilise un système multicyclonique avec filtre HEPA pour préserver sa durabilité et ainsi conserver de bonnes performances.

Le bac à poussière de la station a une contenance de 2 L et fonctionne sans sac, ce qui ne nécessite pas de remplacement. C’est un bon point pour l’entretien et pour votre portefeuille. Son design transparent permet de savoir quand vous devez le vider, et la marque promet jusqu’à 45 jours de collecte sans intervention de votre part. 

Eureka E10S

Sur base de ces observations, l’entretien nous paraît assez simple, surtout en sachant que chaque composant s’enlève et se replace facilement. L’application donne aussi une idée théorique de l’état des consommables en temps de réel, basée sur le nombre d’utilisations. Malgré tout, le nettoyage de la serpillière se fait manuellement, mais une serpillière de rechange est fournie dans le packaging.

Sur la structure du robot, il y a 3 boutons : un pour le nettoyage localisé ou l’accès au réseau, un pour le lancement du nettoyage et un pour le retour à la station de charge.

Eureka E10S

 

FONCTIONNALITÉ

8

L’installation du robot est très facile, tout comme l’appairage à l’application qui se fait via Wi-Fi 2,4 GHz. Malgré quelques déconnexions occasionnelles, l’application Eureka est intuitive, simple et intéressante.

Elle propose des réglages relatifs au débit d’eau et à la puissance d’aspiration, au levage de serpillière, au tapis ou encore à l’auto-vidange (fréquence de récupération automatique de la poussière et mode de récupération de poussière). 

Eureka E10S

En ce qui concerne la cartographie, elle gère le multi-étage et enregistre maximum 4 cartes. Vous pouvez modifier une pièce ou créer des zones interdites avec des murs virtuels.

Parmi les autres options, il est possible de planifier un nettoyage et de programmer une période durant laquelle vous ne voulez pas être dérangés. L’application permet aussi de suivre les mouvements du robot en direct, et elle indique le temps de nettoyage, la surface de lavage et la jauge de batterie en temps réel. Un historique est également disponible.

Eureka E10S

Au niveau des commandes, vous pouvez lancer le nettoyage, le renvoyer à la station ou activer un dépoussiérage depuis l’application. Il y a une télécommande numérique qui permet un contrôle manuel du robot ainsi qu’une fonction de reconnaissance vocale compatible avec Google Home et Alexa, mais pas avec Siri. Sur l’application, vous pouvez régler le volume et choisir parmi l’une des 15 langues disponibles. Enfin, l’application embarque une fonction de localisation du robot.

 

PERFORMANCES

8

Ce modèle peut compter sur la navigation LiDAR et la technologie SLAM pour construire ses cartes. Grâce à ses faisceaux, la cartographie (en 2D seulement) nous a semblé assez précise.

Eureka E10S

En plus, malgré quelques hésitations occasionnelles pour plaquer ses capteurs sur la station, il a navigué méthodiquement et ne s’est quasiment jamais bloqué durant nos tests.

Il intègre des capteurs de distance, de chute, de tapis et anticollision. Au-dessus des escaliers, il a toujours bien détecté le vide et il a parfaitement contourné les grands obstacles (pot de fleur, ballon, chaussures, mobilier, etc.). En revanche, on ne peut pas se montrer aussi enthousiastes avec les plus petits objets (câble USB, morceau de tissu, etc.) étant donné qu’il les a à chaque fois emportés avec lui. Par ailleurs, il n’y a pas d’identification d’objets.

La marque annonce que ce robot peut franchir tous les obstacles de 2 cm de hauteur. Et de fait, il est parvenu à passer au-dessus des pieds de traineau de nos chaises sans la moindre difficulté.

En termes de performances, l’aspirateur affiche une puissance de 4000 Pa, réglable selon 4 niveaux (faible, silencieux, standard et intense). Son système de lavage consiste en une simple serpillière qui glisse sur le sol. Pour cette fonction, il y a 4 niveaux de réglages (nettoyage à sec, faible débit, débit normal et haut débit). 

Grâce à l’élévation automatique de la serpillière, celle-ci se lève automatiquement de 10 mm lorsque le robot rencontre un tapis. Par ailleurs, l’aspirateur booste automatiquement sa puissance pour un nettoyage en profondeur. 

Nous avons testé les performances sur un tapis à poils courts en répartissant des éléments de différentes tailles dans une zone de 1 m² et en utilisant la puissance d’aspiration la plus intense. Voici les résultats obtenus : 

QUANTITÉTEMPS D'ASPIRATIONRÉSULTAT (Pourcentage de saletés récoltées)
50 g de sel1’03”40 % (beaucoup sont incrustés dans le tapis)
50 g de riz1’18”90 % (il en reste quelques-uns éparpillés)
25 g de café1’10”92 % (il en reste 14 répartis davantage le long des plinthes)
Cheveux1’04”Efficacité très moyenne (il en reste encore pas mal qui sont incrustés dans le tapis)

Avec le même mode d’aspiration et les mêmes ingrédients, nous avons effectué les mêmes tests sur parquet dans cette zone de 1 m². Nous avons également testé la fonction de lavage avec du ketchup. Voici ce que nous avons obtenu : 

QUANTITÉTEMPS D'ASPIRATIONRÉSULTAT (Pourcentage de saletés récoltées)
50 g de sel1’16”96 % (il en reste quelques-uns en surface si on passe sa main dessus)
50 g de riz1’00”80 % (il reste une centaine de grains éparpillés)
25 g de café58”68 % (il en reste encore pas mal)
Cheveux1’00”Bonne efficacité, il n’en reste quasiment pas
Traces de ketchup1’00”Peu efficace

Sur base de ces observations, on peut conclure que l’aspiration des grains plus fins et des cheveux ou poils est efficace sur sols durs, mais qu’elle l’est moins sur tapis. À l’inverse, le robot aspire mieux les gros grains sur tapis que sur sols durs. Le lavage est quant à lui décevant. S’il suffit pour un rafraîchissement du sol, il est loin de désincruster les taches ou d’effectuer un nettoyage en profondeur.

Concernant le volume sonore, nous avons essayé chaque niveau d’aspiration sur les différentes surfaces et pour chacun d’eux, nous avons mesuré le bruit à l’aide de notre sonomètre (à une distance d’environ 1 m du robot). Voici les résultats :

SURFACEMODE FAIBLE
MODE SILENCIEUXMODE STANDARDMODE INTENSE
Tapis50 dB52 dB58 dB59 dB
Parquet56 dB58 dB62 dB63 dB

Avec toutes ces données, nous pouvons dire qu’il fait partie des aspirateurs robots les plus silencieux que nous ayons testés. Par contre, comme pour tous les modèles du marché, le processus de vidange automatique est plus bruyant (76 dB).

 

AUTONOMIE

8

Sa batterie de 5200 mAh offre une autonomie maximale de 180 minutes selon la marque. Lors de nos tests, nous avons pu nettoyer une zone entre 70 et 150 m² en fonction de la puissance d’aspiration et du nombre d’obstacles rencontrés. 

En dessous de 20% de batterie, le robot retourne automatiquement à sa station de charge, et reprend sa tâche une fois qu’il a récupéré assez de batterie. Le mode veille s’active automatiquement après plus de 10 minutes d’inactivité. Néanmoins, l’indicateur de niveau de batterie sur l’application manque de précision selon nous. De plus, ses capteurs ne parviennent pas toujours à détecter ceux de la station.

Conclusion

8/10

Peu bruyant, le Eureka E10S se distingue avant tout par sa station de charge multicyclonique sans sac qui facilite grandement son entretien. La bonne autonomie du robot, accompagnée de sa navigation méthodique et rapide, lui permettent de couvrir de grands espaces. De plus, sa cartographie précise, son application élaborée et ses performances d’aspiration satisfaisantes contribuent à son excellent rapport qualité/prix.

En revanche, ses performances de lavage ne sont pas à la hauteur, et il faut ranger les petits objets pour qu’il fasse correctement son travail. La contenance de ses réservoirs pourrait aussi être plus élevée.

POINTS POSITIFS
  • Station élégante, compacte, multicyclonique et sans sac
  • Bonne précision de la cartographie
  • Application intéressante et intuitive
  • Bonne autonomie
  • Aspiration correcte sur sols durs comme sur tapis
  • Navigation méthodique et rapide
  • Relativement silencieux
  • Entretien simple
  • Multiples options pour commander l’appareil
POINTS NÉGATIFS
  • Lavage peu efficace
  • Mauvaise gestion des petits obstacles
  • Faible contenance du réservoir d’eau et du bac à poussière
  • Capteurs de recharge pas toujours efficaces
Où acheter au meilleur prix ?
479,00 € sur Amazon